Jacques et René Knecht

RenéJacques

 

 

 

 

 

 

 

Jacques et René Knecht

Lors de l’annexion de l’Alsace-Moselle durant la seconde Guerre Mondiale, les nazis ont engagé des alsaciens et des mosellans de force dans l’armée allemande, la Wehrmacht.

Parmi tous ces hommes, qui étaient souvent très jeunes, beaucoup ne sont pas revenus comme Jacques et René Knecht. Ces derniers résidaient à Strasbourg dans le quartier de la Robertsau  et ont dû intégrer l’armée allemande en 1943. Jacques est décédé à l’âge de 21 ans, condamné par les nazis pour avoir résisté, son frère a été porté disparu  mais on sait qu’il est mort avant la fin de la guerre.

Ce panneau se situe à Strasbourg dans le quartier de la Robertsau, là où quelques dizaines d’années plus tôt ces deux hommes vivaient et ont dû partir pour aller combattre. C’est une rue pour leur rendre hommage, eux qui ont donné leur vie pour que la France soit un jour libérée. Elle a été inaugurée le jeudi 12 décembre 2013 en présence de Jacqueline Knecht-Moseer  la sœur de ces deux soldats.

Jacques et René Knecht n’ont pas été les seuls dans ce cas et des milliers d’hommes ont dû partir de chez eux pour aller intégrer l’armée allemande, ils sont plus souvent connus sous le nom des Malgré-Nous.

Itinéraire pour vous y rendre :  pas

Jacques et René Knecht (Cliquez pour agrandir)

https://www.google.fr/maps/place/Rue+Jacques+et+Ren%C3%A9+Knecht,+67000+Strasbourg/@48.6143093,7.7899,17z/data=!3m1!4b1!4m2!3m1!1s0x4796c89fa012bd4d:0x5613407509fbd5db

 

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s